Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Trucs et astuces / Conseils / Alimentation & Allaitement / 6 idées reçues sur la santé de bébé
Newsletter

6 idées reçues sur la santé de bébé

Par Isa le 26/06/14
6 idées reçues sur la santé de bébé

La santé de bébé est évidemment une préoccupation majeure pour toutes les parents. Mais certaines informations, tenaces, ont tendance à vous mettre le doute. Voici quelques  idées reçues qui vont vous aider à y voir plus clair, enfin, on l’espère…

 

1/ Pendant l'allaitement, faut-il donner les 2 seins à téter ?  Pour s'adapter aux besoins nutritionnels de votre bébé, la composition de votre lait varie pendant la tétée. Le lait est avant tout riche en lactose. Une protéine qui va laisser place aux lipides puis aux protides. C’est ce dont a besoin votre Bébé, il est donc préférable de vider un sein avant de lui donner l'autre, même si bébé est rassasié.

 

2/ Bébé ne va pas à la selle au moins 1 fois par jour. C’est grave Docteur ? Pas du tout. Ce n'est pas parce que bébé ne va pas à la selle tous les jours qu'il est forcément constipé. Sachez que le transit physiologique varie d'un bébé à un autre : de 3 à 4 selles par jour jusqu'à 1 selle tous les 3 jours.

 

3/ Changer de marque de lait infantile, mauvais pour Bébé ? Pas du tout ! Même si votre pédiatre vous recommande une marque de lait, sachez que vous pouvez en changer, car sur le plan nutritionnel, toutes les marques de lait infantiles se valent. En revanche, si votre bébé souffre de reflux gastro-œsophagien (RGO), i.e. d'importantes régurgitations, votre pédiatre sera peut-être amené à prescrire un lait spécifique anti-régurgitation « AR » ou hypoallergénique « HA », qu'il sera préférable de respecter.

 

4/ Diversification alimentaire, pas avant 6 mois ?  C'est faux. Certes, on a longtemps préconisé que l'introduction d'aliments autres que le lait ne devait pas se faire avant 6 mois. Mais aujourd'hui, le consensus médical s'est mis d’accord sur un démarrage de la diversification alimentaire entre 4 et 6 mois.

 

5/ Pour éviter les allergies, ne faut-il pas introduire certains aliments avant 1 an ?  Là encore, non ! Pas du tout. ! Même s’il est vrai que pendant des années, les œufs, le poisson, le céleri ou les fruits exotiques étaient proscrits avant l'âge d'1 an, aujourd'hui, il n'existe aucun interdit concernant ces aliments. Au contraire, de nombreux médecins recommandent d’introduire ces fruits et légumes à partir de 6 mois.

 

6/ Et les laits de croissance par rapport au lait de vache ? A partir d'1 an, il est en effet recommandé de préférer le lait de croissance au lait de vache pour la bonne raison que le lait de croissance est plus enrichi en fer. L'alimentation ne peut pas procurer à elle seule la supplémentation de cet oligo-élément nécessaire pour le bon développement de Bébé. La carence en fer est une pathologie fréquente chez l'enfant. Elle augmente les risques d'infections et expose l'enfant à une grande fatigue. Le lait de croissance contient entre 20 et 30 fois de fer que le lait de vache.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK