Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Actus Insolites / A 9 mois de grossesse, elle découvre qu'elle ne portait pas de bébé
Newsletter

A 9 mois de grossesse, elle découvre qu'elle ne portait pas de bébé

Par Isa le 26/12/13
A 9 mois de grossesse, elle découvre qu'elle ne portait pas de bébé

Au Brésil, une femme qui était suivie depuis le début de sa grossesse par des sages-femmes de l'Hôpital de Cabo Frio, a été admise au bloc pour subir une césarienne d'urgence car les médecins ne parvenaient plus à entendre le rythme cardiaque du futur bébé. Enceinte de 41 semaines, l'opération se déroulait très bien, jusqu'à ce que les médecins découvrent,... euh non... ne découvrent rien. Il n'y avait aucun bébé dans le ventre de cette femme de 37 ans.

 

Interrogé par les médecins, le conjoint de la "fausse future maman" a alors révélé qu'il s'agissait de sa deuxième "grossesse" en un an. Elle avait soit-disant perdu son premier bébé, mais aucun certificat de décès n'avait été donné.

 

Après l'avoir ausculté, les médecins ont conclu que la jeune femme avait fait ce que l'on appelle une "Grossesse Fantôme". En d'autres termes, elle était tellement convaincue d'être enceinte qu'elle en a présenté tous les symptômes jusqu'à ce que son ventre grossisse chaque mois un peu plus.

 

La jeune femme a tout de même été placée en service psychiatrique afin d'être examinée, comme l'explique le Daily Mail.

 

L'année dernière, au Brésil aussi, une jeune femme avait porté plainte contre une maternité pour "vol de bébé", après que les médecis lui avait annoncé qu'elle ne portait pas de bébé et qu'elle avait fait une grossesse fantôme...

 

Il y a quand même de quoi ce poser des questions et douter du corps médical quand ça arrive, non ?

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK