Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Santé / Bébé, jamais sans son lait !
Newsletter

Bébé, jamais sans son lait !

Par Isa le 09/09/13
Bébé, jamais sans son lait !

Remplacer le lait de vache par du lait de soja, de riz… est très approprié pour les enfants soumis à des règles diététiques (allergies par exemple). Mais on observe de plus en plus de « mode végétarienne », pas du tout appropriée à Bébé 

 

Pourquoi leur imposer un régime « sans lait » ?

 

Souvent parce que les parents ont une phobie des protéines de lait de vache (folle ???). Les scientifiques confirment que priver un enfant de lait de vache alors qu’il n’y est pas allergique ne sert à rien. Et les vraies allergies aux protéines de lait de vache sont rares. 

 

Les inconvénients d’un régime végétarien ?

 

Ces ersatz du lait génèrent des carences en calcium, en calories, en fer, en vitamines et en protéines. Et ce sont des carences qui ne se voient pas toujours. Mais en grandissant, ces enfants peuvent développer des anémies, une fragilité des os, voire rencontrer des difficultés d’apprentissage à l’école. 

 

Et les laits de brebis ou de jument?

 

Ils sont très « tendance » également, mais ils ne présentent aucun avantage réel par rapport au lait de vache pour l'enfant. Même si ces laits posent moins de problèmes que les laits végétaux, ils manquent de fer et de certaines vitamines.

 

En quoi ces régimes posent-ils problème?

 

La composition de ces produits, que l’on achète dans des magasins diététiques spécialisés, n’est pas du tout conforme à la réglementation européenne. Ils ne sont absolument pas destinés aux enfants et génèrent des carences en calcium, en calories, en fer, en vitamines et en protéines.

 

Et les régimes restrictifs en graisse?

 

L’enfant a besoin d’acides gras essentiels pour assurer le bon développement de son cerveau. Pour cela, il est conseillé de lui donner du poisson deux fois par semaine. Concernant les graisses et les sucres, certains parents imposent des limites de peur que leurs enfants ne deviennent obèses. Or, bien souvent, les enfants concernés n’ont aucun risque d’être obèses, quelle que soit leur alimentation. Ces régimes déviants génèrent un retard de croissance de la taille et du poids.

 

A partir de quand peut-on donner du lait de vache?

 

Jusqu’à 1 an, l’enfant doit boire au moins 500 ml de lait infantile par jour pour assurer l’ensemble de ses besoins en micronutriments. Après, le lait de croissance permet d’assurer les besoins en fer. Il faut donc le poursuivre jusqu’à ce que le petit soit capable de manger 100 g de viande par jour, c’est-à-dire qu’il ait 3 à 5 ans.

 

Comment reconnaître un lait infantile?

 

Les laits qui respectent la réglementation européenne comportent la mention «préparation pour nourrisson» ou "lait de croissance".

 

Bref, si vous êtes végétariens, Bébé, lui, n’en a pas besoin !

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK