Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Santé / Coliques : une variante de la migraine chez les nourrissons ?
Newsletter

Coliques : une variante de la migraine chez les nourrissons ?

Par steph le 23/04/13
Coliques : une variante de la migraine chez les nourrissons ?

Les jeunes parents sont souvent inquiets lorsqu’ils voient leur bébé se tordre de douleurs même s’ils savent que les coliques du nourrisson sont une maladie bénignes. Une étude parue mercredi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) met en évidence un lien surprenant entre la migraine et les coliques. Ces travaux conduits au printemps 2012 à Paris, Milan et Udine en Italie établissent un lien entre l'existence de coliques à la naissance et l'apparition de migraines quand l’enfant grandit. Ainsi, les chercheurs ont remarqué que 76% des enfants migraineux avaient souffert, plus jeunes, de coliques, contre seulement 26% des enfants non-migraineux. Les coliques pourraient en fait être une inflammation des terminaisons nerveuses au niveau de l'intestin, tout comme les migraines qui sont une inflammation des vaisseaux sanguins entourant le cerveau.Cette conclusion pourrait permettre aux médecins de recommander les remèdes habituels contre les migraines pour soulager les enfants souffrant de coliques : respecter des horaires de sommeil et de repas réguliers, éviter les stimulis comme la lumière et le bruit en cas de crise, distraire l'enfant de sa douleur en le berçant ou en le massant.Cependant, les chercheurs restent encore prudents sur cette découverte car toutes les coliques ne seraient pas forcément des variantes de migraines.Une autre étude américaine était parvenue aux mêmes conclusions en début d'année.

(Source : www.topsante.com)
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK