Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Santé / Couches lavables : elles sont responsables de dermites du siège
Newsletter

Couches lavables : elles sont responsables de dermites du siège

Par steph le 21/04/13
Couches lavables : elles sont responsables de dermites du siège

De plus en plus de mamans à la fibre écolo sont convaincues des bienfaits des couches lavables et préfèrent passer du temps à faire des lessives plutôt qu’à polluer encore plus la planète avec des couches jetables, ces déchets encombrants et non recyclables. Une équipe de médecins de Tours tient pourtant à alerter ces mamans qui agissent avec des intentions louables mais pas toujours pour le bien-être de leur bébé. En effet, ils ont remarqué une recrudescence de dermites du siège (dite dermite de Sevestre et Jacquet) chez les bébés porteurs de couches lavables. Cette sorte de dermite, qui se manifeste par des papules et des pustules au niveau des fesses et des organes génitaux, avait pratiquement disparu mais elle refait son apparition depuis le retour en force des couches lavables.Les couches réutilisables n’ont en effet pas les capacités d’absorption des couches jetables et maintiennent davantage un contact avec les urines et les selles. Les médecins ont d’ailleurs observé que les bébés concernés étaient guéri dès l’utilisation de couches jetables. Ils préconisent donc aux parents d’arrêter d’utiliser des couches lavables s’ils constatent une dermite du siège persistante chez leur enfant. Source : Journal International de Médecine

(Source : www.topsante.com)
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK