Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Solidarité / De plus en plus d'accidents de caddies de supermarché avec des enfants
Newsletter

De plus en plus d'accidents de caddies de supermarché avec des enfants

Par Isa le 19/02/14
De plus en plus d'accidents de caddies de supermarché avec des enfants

Selon une récente étude américaine, les accidents de chariots de supermarché seraient trop fréquents et potentiellement dangereux pour les enfants.

 

Si le sujet de l'étude – qui a été effectuée entre 1990 et 2011 - parait surprenant, les résultats révèlent pourtant que la situation devient très inquiétante.

 

D’après cette étude, près de 530 500 enfants de moins de 15 ans ont été traités dans les services d'urgence des États-Unis pour des blessures et traumatismes liés aux caddies. Soit une moyenne de +/- 60 enfants par jour accidentés dans les supermarchés à cause de carambolages ou de chutes de caddies. 80 % de ces enfants sont touchés à la tête et subissent même parfois des traumatismes crâniens, les plus sensibles étant les petits de moins de 4 ans.

 

Pourtant, dès 2004, aux Etats-Unis, des normes de sécurité de caddies ont été mises en place. Mais malgré ses nouvelles réglementations, les accidents n'ont pas cessé d'augmenter et le nombre de commotions cérébrales et de blessures ouvertes à la tête ont en effet augmenté de 213% en 20 ans !

 

Les chercheurs concluent que des mesures supplémentaires sont nécessaires qu'une prévention auprès des familles et des supermarchés s'impose pour ralentir ces accidents.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK