Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Etudes sérieuses / Education : les parents trop protecteurs rendent leurs enfants plus vulnérables
Newsletter

Education : les parents trop protecteurs rendent leurs enfants plus vulnérables

Par steph le 30/04/13
Education : les parents trop protecteurs rendent leurs enfants plus vulnérables

Une étude britannique éditée dans la revue Child Abuse & Neglect analyse ainsi certains effets de l’éducation sur la capacité des enfants à vivre en société et à ne pas se laisser dominer. Vêtements abimés ou disparus, enfants égratignés, difficultés à faire les devoirs, changements d’itinéraires pour aller à l’école, démotivation pour étudier, troubles comportementaux au retour de l’école… Tous ces signes doivent être des alertes pour les parents et les éducateurs. En effet, ils révèlent souvent un enfant intimidé ou maltraité.Ces chercheurs des Universités de Warwick et de Kingston (Londres) affirment que les enfants qui grandissent dans un environnement familiale équilibré, avec des règles claires sont rarement victimes d’intimidations.L’étude a porté sur 208.778 enfants et jeunes âgés de 4 à 25 ans. Les scientifiques ont analysé les relations entre l’éducation et les risques d’être victime de victimisation ou de devenir un intimidateur. Ils ont mis en place une échelle d’évaluation : effet faible : 0.20, moyen : 0.50, fort: 0.80Les enfants qui ont le plus de risques de devenir des victimes sont ceux qui sont au contact de parents négligents, maltraitants ou surprotecteurs.En effet, avec des parents violents ou négligents, le risque de victimisation est augmenté, de même qu’ avec des parents en difficultés ou avec des parents surprotecteurs.En revanche, les enfants ayant des parents autoritaires et justes ont un risque un peu moins élevé d’être victimaires tout comme les enfants ayant un bonne communication avec leur parent ceux qui se sentent aimés et entourés d’affection.Les chercheurs insistent sur le fait que le rôle et la place des parents dans la famille est essentielle pour le développement personnel des enfants. Les enfants ont besoin d’être entourés, soutenus, aimé mais dans un cadre défini et juste. Ils ont aussi besoin que les parents aient confiance en eux pour pouvoir s’affirmer et se confronter aux

(Source : www.topsante.com)
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK