Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Trucs et astuces / Conseils / Grossesse / Naissance prématurée, peut-on la prévenir avant la grossesse ?
Newsletter

Naissance prématurée, peut-on la prévenir avant la grossesse ?

Par Isa le 16/11/13
Naissance prématurée, peut-on la prévenir avant la grossesse ?

Aujourd’hui, en France, il y a 60 000 naissances d’enfants prématurés par an. Comment réduire ce risque ? En informant les couples avant la grossesse pour permettre de prévenir certains risques.

 

Le Collectif de prématurité le confirme : sensibiliser les femmes avant qu'elles ne démarrent une grossesse permettrait de limiter le nombre de naissances prématurées. Par exemple, la mise en place d'une information préconceptionnelle, lors d'une visite médicale spécifique et même dès le lycée, permettrait aux femmes de prendre connaissance des facteurs de risques pouvant causer la prématurité : tabagisme, alimentation, consommation d'alcool, conditions de vie, diabète, âge précoce ou tardif de la grossesse, etc … Et donc d’assurer un suivi précoce des femmes à risques.

 

D’autre part, ce Collectif de Prématurité insiste sur la pratique de l'entretien prénatal précoce du 4e mois de grossesse qui permet de détecter les femmes enceintes à risques pour les orienter vers des maternités adaptées. Dommage qu’il ne soit pratiqué que par 25% des femmes cadres et 18% des femmes non cadres (en 2012).

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK