Votre navigateur n´est plus à jour
Attention : Votre navigateur internet n'est pas à jour : Afin d'éviter les failles de sécurité et les problémes d'affichage, il est recommandé de procéder gratuitement à une mise à niveau vers un de ces navigateurs plus récents.
Google Chrome
Mozilla Firefox
Microsoft Internet Explorer
Opera
Apple Safari
Votre navigateur n´est plus à jour
Bébé Astuces
Le site des parents malins
Accueil / Blog / Actualités / Santé / Ne prenez pas de médicament contre la montée de lait !
Newsletter

Ne prenez pas de médicament contre la montée de lait !

Par Isa le 31/07/13
Ne prenez pas de médicament contre la montée de lait !

Deux médicaments contre la lactation sont aujourd'hui mis sur la sellette.

 

Il s'agit de deux médicaments à base de bromocriptine: le Parlodel et le Bromocriptine Zentiva, qui sont utilisés couramment pour stopper la montée de lait après un accouchement ou la prévenir après une interruption volontaire de grossesse.

 

Ces deux médicaments ont récemment été réévalués par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) à la suite de plaintes d’effets indésirables rares mais graves. En effet, les effets suivants ont été diagnostiqués chez des femmes qui prenaient l'un ou l'autre de ces médicaments: accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde, hypertension artérielle, convulsions, hallucinations ou confusion mentale.

 

L’ANSM demande donc une réévaluation du rapport bénéfice/risque à l’Agence Européenne du Médicament.

 

En attendant les résultats, sachez que la montée de lait s'arrête prgressivement au bout de 2 semaines sans allaiter. L'ANSM rappel que : « Si cette montée de lait occasionne un inconfort trop important, il est possible d’utiliser un antalgique comme le paracétamol. Lorsqu’un engorgement survient, il peut être traité par un anti-inflammatoire. »

 

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK